Bonjour à tou(te)s!

C'est la fin des vacances, bouh, triste nouvelle mais pour se remonter le moral, on n'a qu'à se dire que c'est le début d'une nouvelle année crochet!! Cet été j'ai eu envie de créer un nouveau plaid censé orner mon canapé à la rentrée! Et je suis tombée sur un modèle canon, absolument pas nouveau mais que je n'avais pas encore réalisé : la couverture Vasarely, inspirée du peintre du même nom, champion de la géométrie. Les formes géométriques sont à la mode en ce qui concerne les accessoires de la maison, alors pourquoi se priver!

Pour le réaliser j'ai suivi le super PDF de leblogpurple hyper clair et simple quand on le lit attentivement et dans le calme. Ensuite en flanant sur Pinterest, on peut trouver des supers idées comme cette adaptation en coussin si l'ampleur de la tâche en mode plaid effraie un peu! La voici :

inspiration plaid V

Donc, vous l'aurez compris il s'agit de réaliser des losanges de 3 couleurs différentes, assorties tant qu'à faire, qui suivent ce principe : une foncée, une claire et une très claire! Ensuite peu importe le camaieu choisi, si on suit ce principe, il n'y a pas de raison que ce ne soit pas joli!

Pour ma part, je me lance dans la version plaid parce que j'adore les plaids, mais soyons honnête, il ne sera pas fini pour la rentrée! Je vous montre de suite mon choix de couleurs et pour celles ou ceux qui ne sont pas très sûr(e)s d'avoir compris les augmentations et diminutions pour réaliser un losange, suivez le guide ;-)

Matériel plaid V

La laine : Annell Rapido fine vieux rose, gris et noir. Avec une pelote vous réaliserez 15 losanges si vous crochetez serré, 13 si vous crochetez lâche, avec un crochet n°5. J'ai 10 pelotes de chaque, cela ne sera pas suffisant pour faire les dimensions du plaid du PDF donc il sera plus petit, ou alors j'irai en acheter d'autres si je ne suis pas totalement écoeurée du montage ;-)

Pour ce qui est de la réalisation, c'est parti : 

Au départ, 2 mailles chainette, ensuite on réalise 2 mailles serrées dans la 2ème maille chainette puis une maille en l'air et on tourne.

On se retrouve donc avec 2 mailles à disposition : on fait une maille serrée dans la 1ère et 2 mailles serrées dans la 2ème. Une maille en l'air pour finir et on tourne.

On se retrouve avec 3 mailles à disposition : on fait une maille serrée dans la 1ère, une maille serrée dans la 2ème, et 2 mailles serrées ensemble dans la 3ème et dernière maille du rang. On finit par une maille en l'air et on tourne!

Voilà donc comment se font nos augmentations, il suffit de faire 2 mailles serrées ensemble dans la dernière maille du rang. Je vous mets tout cela en images :

augm1

 Une maille serrée dans la dernière maille du rang.

augm2

 Une seconde maille serrée dans la même maille.

augm3_ml

on finit par une maille en l'air pour pouvoir tourner son ouvrage.

Une fois arrivée au milieu du losange, c'est à dire à sa partie la plus large, nous avons 18 mailles à disposition : nous avons donc réalisé la 17ème et la 18ème maille ensemble, c'est la dernière augmentation du losange. On entame le nouveau rang normalement et c'est à la fin du rang que nous allons réaliser une diminution.

dim1

 Nous avons fait toutes nos mailles serrées et lorsqu'il reste 2 mailles sur le rang, on s'arrête! Si vous observez bien, une maille serrée a 2 petites jambes qui forment un V, Le but est donc de mettre une petite jambe dans la première maille et la 2ème petite jambe dans la dernière maille. Ainsi on réalise seulement 1 maille serrée dans les 2 dernières mailles du rang : c'est notre diminution!

dim2 

On pique donc son crochet dans la 1ère maille qui nous reste, un jeté, on tire le fil dans la maille. On s'arrète là.

dim3

 On pique son crochet dans la dernière maille, un jeté, on tire le fil à travers la maille et on s'arrête! On a donc 3 mailles sur le crochet.

dim4

 Il ne reste plus qu'à faire 1 jeté et le passer à travers les 3 mailles du crochet. Sur la photo ci-dessus, on voit bien les 3 boucles réunies ensemble. On termine son rang par une maille en l'air comme toujours et voici ce que ça donne :

dim5_ml

On voit bien que le rang est diminué, la "pente" s'inverse et l'angle du losange se forme.

  

On tourne son ouvrage et nous voilà avec 17 mailles à disposition. On réalise les mailles serrées normalement et à la fin du rang, lorsqu'il reste 2 mailles on refait une diminution. Ainsi de suite jusqu'à ce qu'il reste un rang de 2 mailles à disposition : on fait donc la dernière diminution. On finit par un noeud, on coupe le fil, le losange est terminé!

Je vous conseille de rentrer les fils de début et de fin de losange au fur et à mesure car vu le nombre qu'il y en a à faire, tout rentrer à la fin va vous sembler bien ingrat! Pour ma part j'alterne aussi les couleurs, je fais une pelote de chaque couleur et quand j'ai mes 3 piles de losanges, j'attaque le montage!

losanges

assemblage1

assemblage2

 

Voilà où j'en suis, vous comprenez bien que pour la rentrée c'est foutu! Par contre, c'est un vrai plaisir à faire : quand on a bien les augmentations et les diminutions en main, ça va tout seul! Un losange est relativement vite réalisé (j'en fait 5 le temps d'un film peut-être... non! pas Titanic ou Autant en emporte le vent, des films plus courts rassurez-vous ;-) ) Soyez vigilants au moment du montage à ne pas inverser 2 couleurs. C'est pour éviter cela que je monte d'abord les cubes individuellement (les 3 couleurs ensemble) puis les cubes par groupe et enfin les groupes ensemble. 

Alors bien sûr, pour celles qui détestent le montage, ce projet est une véritable torture! Mais pour celles, comme moi, que ça ne gêne pas (enfin pour l'instant!), je trouve que ça en vaut la peine! 

Voilà! A bientôt tout le monde!